vendredi 9 octobre 2015

ATTAQUES DE FEMMES À L'ACIDE EN INDE


STOP ACID ATTACKS et END ACID SALE2 ONGs indiennes luttent contre les violences quotidiennes faites aux femmes.


Un faux tutoriel beauté pour dénoncer les attaques à l'acide

Défigurée par son beau-frère à l'acide, une jeune femme indienne a réalisé une vidéo parodiant les tutoriels beauté afin de dénoncer les souffrances engendrées par ce type de torture.

C’est assez effrayant, que les âmes sensibles se le disent : une très jeune femme indienne, Reshma explique comment appliquer son rouge à lèvres sur une petite vidéo d’une minute jusque-là, rien de bien frappant, on ne compte plus (hélas) le nombre de tutos beauté pour réussir sa coiffure ou appliquer son eye-liner sans trembler jusqu’à la tempe. Mais Reshma a eu le visage brûlé par l’acide lancé par son beau-frère en 2014. Défigurée, elle fait entendre sa voix de cette manière assez maligne et originale, parodiant en quelque sorte les blogueuses beauté du genre de Michelle Phan aux Etats-Unis ou EnjoyPhoenix en France. Son visage est spectaculairement défiguré, boursouflé, un de ses yeux est manifestement fichu. Du coup son application de rouge à lèvres paraît à la fois courageuse et dérisoire.



La vidéo est en fait une campagne organisée par le mouvement #MakeLoveNotScars, qui dénonce les inimaginables souffrances engendrées par ce type de torture :v peau arrachée, ouïe et vue perdues, infections des cartilages, parfois mortelles, perte de sensations, amputations, greffes de peau… et évidemment le devoir vivre avec ce visage. L’idée de la vidéo c’est de sensibiliser au fait que l’acide sulfurique est aussi facile à se procurer que du rouge à lèvres. Et de faire signer la pétition qui contribuerait à mettre fin à ces pratiques pour le moins barbares : en Inde chaque année, 1000 personnes, à 90% des femmes, seraient brûlées à l’acide

Emmanuèle Peyret (10 septembre 2015)


A voir également, le très beau reportage de Pascal Mannaerts






END ACID ATTACKS procure assistance médicale et aide à la réinsertion aux femmes victimes de violences à l’acide. 

Un reportage de Nicolas Bertrand, Antoine Husser et Navodita Kumari, diffusé dans "Envoyé spécial" jeudi 8 octobre à 20h55.





Les femmes sont en premières ligne dans l'accueil chez l'habitant qui caractérise nombre de voyages que nous proposons.

RENCONTRES AU BOUT DU MONDE coopère, pour la construction de ses voyages en Inde, avec des organisations indiennes engagées et actives dans de nombreuses causes dont la lutte pour le respect des droits des femmes.

Aucun commentaire: